Bon stress ? Mauvais stress ?

On parle de stress pour décrire un état de tension nerveuse,  responsable d’un phénomène d’ usure physique et psychologique .

 

Mais le stress peut aussi être conçu comme une opportunité de réorganisation et d’évolution pour l’Homme, sollicité par son environnement. 

 

Il n’y a pourtant scientifiquement ni bon, ni mauvais stress mais un phénomène d’adaptation du corps rendu nécessaire par l’environnement. 

 

Comment ça se passe ?

Le stress entraîne un ensemble de réactions :

-physiologiques : sueurs, tachycardie, palpitations, tremblements …

-psychologiques : anxiété, irritabilité, agressivité, insomnie …

 

Il faut  différencier « stress aigu » et « stress chronique » qui ont des effets distincts sur la santé. 

 

L’état de stress aigu correspond aux réactions de notre organisme quand nous faisons face à une menace ou un enjeu ponctuel (prise de parole en public, changement de poste, situation inattendue…). Quand la situation prend fin, les symptômes de stress s’arrêtent peu après. 

 

L’état de stress chronique est une réponse de notre corps à une situation de stress qui s’installe dans la durée : tous les jours au travail, nous avons ainsi l’impression que ce que l’on nous demande dans le cadre professionnel excède nos capacités. Le stress chronique a toujours des  effets néfastes sur la santé.

 

Les facteurs de stress

Psychosociaux : 

cadence rapide, délais très courts, surcharge de travail, absence d’autonomie, conditions éprouvantes … 

Socio-économiques : 

pauvreté, changement social, exclusion sociale, mode de vie …

Corporels : 

douleurs, maladies, déséquilibres hormonaux …

Troubles du sommeil : 

difficultés d’endormissement, réveils nocturnes … 

Sensoriels et environnementaux : 

bruit, froid, odeur, pollution, embouteillages, surpopulation …

Relationnels : 

disputes incessantes avec la famille, les proches …

Personnels : 

ruminations soucieuses, émotions, façon d’appréhender la vie …

Temporels : 

rythme de vie, délais, urgences …

Evènements stressants : 

deuil, accident, violences …